Blog,  Émotionnel

Les émotions et leurs actions dans notre perception de la réalité

À chaque instant de notre existence, nous éprouvons des émotions ! Dès que nous faisons face à une situation, quel qu’elle soit, nous exprimons un ressenti. Ce dernier va être généré par l’expression d’une émotion, voir de plusieurs émotions simultanément (amour/colère/tristesse, colère/tristesse/haine, …). C’est l’expression de ces émotions qui font que l’on ressent le monde et qui influencent en même temps notre perception. Ainsi, dans cet article, nous verrons les émotions et leurs actions dans notre perception de la réalité.

Les émotions comme reliques du passé

La façon dont nous avons tous d’exprimer nos émotions est un héritage de l’enfance. Un héritage qui provient de nos multiples expériences de vie et aux différentes situations que nous avons dû affronter. Des situations dans lesquelles l’émotion est venue s’inscrire comme une réponse.

La cause de l’expression d’une émotion face à ces multiples situations, depuis l’enfance, est le fruit de l’éducation. Une éducation qui émane principalement du cercle familial. Mais aussi du cercle social et environnemental dans lequel chacun(e) a vécue et interagit.

Quand l’environnement façonne les émotions

L’environnement social et culturel dans lequel vous grandissez joue un rôle important dans l’expression que vous aurez plus tard de vos émotions.

Par exemple, une personne qui a grandi en Thaïlande n’aura pas la même relation à la colère, qu’une personne vivant en France. En effet, en Thaïlande, il n’est pas bon ton d’exprimer sa colère en public. Alors qu’en France la colère est souvent considéré comme un moyen d’arriver à se faire entendre et respecter.

Dans tous les cas, il s’agit de la morale véhiculée dans l’environnement social. Cette dernière est inculquée à chacun de ses membres. C’est elle qui va venir construire la réaction émotionnelle face à une situation. Si bien qu’en fonction de votre environnement culturel et social, vous aurez tendance à adopter un comportement différent. Un comportement qui sera fonction de l’expression des émotions en vigueurs dans la société dans laquelle vous êtes.

L’émotion comme inscription dans la réalité

À travers l’émotion que nous exprimons, nous nous inscrivons dans la réalité de notre existence. Une existence qui est singulière et particulière pour chacun(e) d’entre nous. Dans ce cas, l’émotion à tendance à générer le comportement que l’on va adopter face à une situation particulière.

En éprouvant un sentiment face à une situation particulière, nous exprimons généralement un jugement par rapport à cette situation. En activant l’expression du sentiment, la situation active dans le même temps un jugement lié à ce sentiment.

Par exemple, une personne vous dévisage dans la rue. Dans votre éducation, on vous a appris que cela ne se fait pas de dévisager les autres. Cette situation provoque en vous de la colère, car vous vous sentez victime de quelque chose qu’on vous a dit comme étant mauvais. Un jugement émanant de vous s’établi alors sur la personne qui vous dévisage. Votre déduction est que cette personne est mauvaise et/ou pas éduqué. Il s’agit alors d’une réponse émotionnelle en lien à l’interprétation de la situation. Dans ce cas, l’émotion engendrée par la situation qui bafoue une valeur morale qui vous a été inculqué par votre éducation, ne peut que vous faire réagir en vous conditionnant par votre jugement.

Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Le comportement comme action de l’émotion

Sous le coup de l’émotion nous exprimons un comportement qui découle de notre apprentissage dans l’enfance. Mais nous exprimons aussi une émotion à partir de l’apprentissage que nous avons acquis dans notre vie adulte. Ainsi, nous adoptons un comportement, bien malgré nous, en fonction de nos émotions. Des émotions qui sont construites à partir de situation propre à notre parcours de vie.

Les émotions ont un rôle important dans l’expression de notre comportement dans la réalité. De même que par rapport à ce que l’on va ressentir (les sensations). De ce fait, l’émotion va agir sur la perception des situations dans lesquelles nous nous trouvons. Ainsi, nous adoptons un comportement pour répondre à cette situation.

L’expression de l’émotion génère la réalité

L’apprentissage des émotions permet d’émettre une réponse pour nous inscrire dans la réalité en tant qu’individu existant et présent. Tout part de notre perception de cette réalité, particulière à chacun(e). La perception de la réalité qu’induit l’émotion est comme une projection sur une toile blanche. Nous assistons à chaque instant à une représentation unique !

L’émotion est donc issue de notre perception de la réalité. Elle se présente tout comme une réponse face à la réalité pour tenter de lui donner du sens. C’est bien connu que nous vivons dans un monde qui, des fois, reste énigmatique. Souvent, l’absence de sens dans ce monde qui nous entoure peut créer une certaine incompréhension des phénomènes que nous sommes à même d’observer et expérimenter.

L’émotion comme facteurs de nos représentations

Cette quête de sens que représente l’expression de nos émotions, est la cause de notre perception de notre réalité en tant que telle. A savoir une réalité construite à partir de nos acquis culturel, sociaux et de nos expériences de vie. Ainsi, suivant ces facteurs qui constituent nos vies respectives, nous avons tous une représentation différente de la réalité. Ce qui fait que nous sommes uniques et voyons le monde suivant un regard unique.

L’émotion joue un rôle primordial dans cette capacité que nous avons de nous représenter les choses et de les ressentir. La représentation entraînant souvent le ressenti et, réciproquement, le ressenti entraînant la représentation.

Il n’existe pas une seule réalité dans le monde dans lequel des milliards d’individus projettent leur réalité. C’est la somme de ces réalités multiples qui viennent constituer la réalité commune. Donc, ne laissez pas une réalité influencer vos émotions ! Au risque que cette dernière vienne influencer votre perception de la réalité, constituant de ce fait votre réalité.

Si vous essayez de voir la réalité autrement en contrôlant vos émotions, alors vous serez en mesure de contrôler votre destiné ! Cela est essentiel pour ne pas rester esclave des représentations induites par les émotions. En effet, les émotions peuvent très vite devenir maîtresses de notre destiné. Pour plus d’informations, je vous renvoi à l’article « Les émotions maîtresses de notre existence ».

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de le « liker » ! Aussi, n’oubliez pas de vous abonner pour recevoir les dernières newsletters et profiter des E-books gratuits !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :