Blog,  Physique

Comment trouver la motivation pour faire du sport?

Il est facile de dire « Il faut faire du sport pour régler ses problèmes ! », mais il est souvent difficile de passer concrètement aux faits et de se mettre à la pratique. En effet, le passage à l’action demande un effort considérable.

En effet, il peut s’avérer difficile de trouver la motivation pour adopter une nouvelle pratique physique jusqu’alors absente du quotidien. Toutefois, dans cet article, je vais vous donner quelques conseils simples pour arriver à trouver cette motivation qui peut faire défaut. L’objectif sera d’avoir de la motivation pour commencer une activité physique sportive. Par la suite, à vous de faire mûrir votre motivation qui devra être constante pour adopter la pratique sur le long terme.

Dans cet article, j’aborderai essentiellement la pratique d’une activité physique cardiaque tel que le footing. Ensuite je vous donnerai quelques conseils pour tout ce qui concerne le renforcement musculaire (musculation).

La motivation se construit avec le temps

Certaines personnes arrivent à trouver la motivation pour commencer et entreprendre une pratique sportive. Cependant, en y regardant de plus près, cette motivation n’est souvent que passagère ! Dans ces cas, la pratique de l’activité physique est effectué pendant un moment, puis est très vite abandonné au bout de quelque temps.

Les conseils qui vont suivre, sont ceux que j’ai mis en application pour entreprendre une pratique régulière de l’activité physique sportive. Vous verrez que cela n’a rien de très compliqué à condition d’être patient !

En ce qui me concerne, trouver la motivation c’est révélé être assez fastidieux au début tant je m’y prenais mal. L’idée de courir et faire du sport régulièrement me semblait assez compliqué à entrevoir. Néanmoins, avec le temps, j’ai pu expérimenter une méthode qui a très bien marché pour moi. Une méthode relativement simple d’application et qui a de forte chance de marcher avec vous.

La méthode du « petit à petit »

Il faut commencer le plus bas possible avant de vouloir commencer à courir, de lever des poids pour se muscler ou effectuer d’autres activités physiques sportives pour perdre du poids et se renforcer physiquement. En effet, dans toutes les pratiques que vous souhaiterez adopter, je vous conseille d’entreprendre une activité physique personnelle avec la méthode du « petit à petit ».

Pour mettre en application cette méthode, faites comme un enfant qui apprend à marcher ! Ce dernier commence généralement par se déplacer à quatre pattes avant d’apprendre à se mettre debout. Puis, il apprend à se tenir à un support, pour finir par faire quelques pas. C’est à force de répéter ces tentatives en procédant par étapes que l’enfant arrive à effectuer plus de pas sans tomber pour finir par marcher sans encombre. Ainsi, tout comme un enfant qui apprend à marcher, il faut accepter que dans tous ce que nous entreprenons de nouveau dans notre vie et que nous souhaitons pratiquer, cela doit se faire au rythme d’un enfant qui apprend !

Commencez par prendre vos repères

Je vous donnerai l’exemple pour pratiquer un footing régulier ainsi qu’une marche rapide régulière. Si vous souhaitez vous y mettre concrètement, je vous conseille de trouver un parcours en commençant par l’effectuer en marchant tranquillement. Vous devrez vous habituer à ce parcours afin d’avoir vos repères. Commencez par effectuer le parcours en marchant doucement, deux à trois fois dans la même semaine. Votre parcours devra faire au moins 4 km.

Augmentez graduellement l’effort

Chaque semaine où vous irez sur votre parcours, augmentez le rythme de la marche. A chaque séance, marchez de plus en plus vite. Après un certain temps, essayez d’entreprendre de faire une partie du parcours à petite foulée. Pratiquez en alternant entre la marche rapide et la petite foulée pendant deux semaines. Au début, vous devrez marcher plus que vous courrez. Par exemple, vous devrez marcher pendant 30 min et courir pendant 10 min. Ensuite vous devrez courir plus que vous ne marchez. Ainsi, à caque fois, vous réduirez le temps de marche pour augmenter le temps de course.

Après, avec l’habitude, vous pourrez effectuer une course régulière à un rythme modéré. Le principe est simple, allez-y petit à petit ! Il vous faudra un certains temps, mais croyez-moi ça vaut le coup ! En effet, plus vous commencerez en faisant un peu et plus vous engendrerez de la satisfaction d’avoir fait et réussi. Cette satisfaction générera à son tour de la motivation pour continuer vos efforts. Ainsi, vous pourrez même augmenter le rythme de votre foulée au fur et à mesure sans pour autant vous épuiser. Le tout étant d’atteindre une constance sur le long terme.

Vous devez savoir que pour pratiquer la course, rien ne sert d’y aller à un rythme trop élevé. Cela même si vous en prenez l’habitude. Un rythme modéré suffit amplement. Bien sûr, tout dépend de vos attentes sportives et de votre particularité physique. Est-ce que vous cherchez la performance ? Ou tout simplement un bien être physique ?

Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Tout n’est pas que performance dans la course !

Il n’y a pas besoin de courir pendant quarante-cinq minutes ou une heure ! Si vous vous sentez en mesure de pouvoir tenir un rythme sur 40 minutes de course, à vous d’en décider. Cependant, ne vous dégoûtez pas de la course en voulant en faire trop, car votre motivation en pâtira !

Après avoir commencé à adopter un rythme modéré avec le temps, vous devrez vous fixer comme objectif de réussir à faire 5 km de course en 35 min. C’est un temps facilement réalisable en courant à petite foulée.

Avoir de la motivation pour se muscler en y allant « petit à petit »

En ce qui concerne la musculation, le principe pour trouver la motivation et commencer à pratiquer se base sur le même principe que pour la course et la marche rapide. Il faut toujours y aller petit à petit ! Commencez par de petite séance courte de 10 à 15 minutes pour vous habituer aux exercices et à la sensation de douleur occasionnés par ceux-ci. Puis au fur et à mesure vous pourrez augmenter doucement la difficulté, l’intensité et enfin la durée. Toutefois, une pratique régulière de 25 min par jours est amplement suffisante pour être en forme.

Il faut toujours commencer le plus bas possible, même si cela vous donne l’impression que c’est facile. Il faut juste laisser le temps à son corps de s’habituer à la pratique et aux gestes qu’on adopte, et à l’effort qu’on lui demande. Vous verrez que tel une plante, il s’adaptera à la pression constante et régulière qu’on lui impose, et se transformera en conséquence. Mais encore une fois, soyez patient !

Ne baissez jamais les bras !

N’essayez pas de brûler les étapes, car c’est la seule façon de vous démotiver. Ne vous comparez aux autres dans leur réussite sportive, car vous n’êtes pas les autres ! Votre corps à un rythme qui lui est propre ! Aussi, ne désespérez pas si vous avez une baisse de motivation et que vous arrêtez le rythme que vous vous êtes imposé.

Ne commencez surtout pas à culpabiliser ! Recommencez encore et encore comme l’enfant qui apprend à marcher ! A force de tenter vous gagnerez de la confiance et vous réussirez !

Variez les efforts au fur et à mesure

Ce qui peut mettre à mal votre pratique pour avoir une habitude est sans nul doute la monotonie ! Donc essayez de varier les exercices et les efforts fournies ! Alternez entre plusieurs modèles d’exercices. Pour la course, après que l’habitude se soit installé, changez de parcours ou augmentez l’intensité ! Apprenez à varier les efforts pour vous donner l’impression que chaque fois que vous faites une activité physique, ce n’est jamais la même !

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de le « liker » ! Aussi, n’oubliez pas de vous abonner pour recevoir les dernières newsletters et profiter des E-books gratuits !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :