Apprendre à être positif au quotidien
Bien-être,  Blog,  Émotionnel

Apprendre à être positif au quotidien

Notre époque et notre réalité sont souvent faites de haut et de bas, si bien qu’il peut être difficile pour certains de trouver de l’espoir dans ce monde. En conséquence, ce dernier peut s’avérer être dénué de sens. Pour beaucoup de personne, la tendance à la négativité au quotidien devient le maître mot de l’existence. Cependant, pour vivre sa vie pleinement, il va falloir apprendre à être positif.

Bien que la négativité semble si répandue, tant dans les discours que dans les actes, elle n’est pas une attitude immuable pour autant. En effet, tout le monde passe par un état de négativité à moment donné de sa vie. Toutefois, si la négativité est belle et bien présente, elle ne doit pas venir diriger l’existence. Le risque encouru étant de passer à côté de sa vie et de découvrir la beauté de ce monde. Pour y remédier, il faut accueillir la positivité dans sa vie.

La négativité entraîne la négativité

En s’installant dans un état négatif au quotidien, il y a là un conditionnement psychologiquement face à la réalité. De ce fait, il y découle un conditionnement émotionnellement. Plus la négativité s’installe au quotidien, plus il sera difficile de voir la vie autrement que par un aspect négatif. En effet, la négativité constante oriente indéniablement à constater et à juger toute chose négativement.

Nous sommes des êtres positifs par nature. Il n’y a qu’à voir l’enthousiasme et la vitalité de beaucoup d’enfant. C’est la réalité de notre existence particulière et l’expérience qu’on en a qui nous fait tendre à éprouver cette négativité.

La négativité dont on peut être l’objet à plusieurs origines si on y regarde de plus près. Elle émane aussi bien de soi que des autres. En effet, nous pouvons éprouver de la négativité au quotidien par rapport à notre perception. Il s’agit essentiellement d’une négativité qui émane d’un ressenti personnel. D’autre part, la négativité peut être celle des autres que l’on va incorporer.

En résumé : La négativité arrive avec l’âge. Plus on grandit, plus on est en proie à la négativité. Plus on fait preuve de négativité, plus on s’enlise dans la négativité.

Quand la négativité rend malade

L’organisme est dépendant de l’état psychologique à chaque instant de l’existence. En effet, les idées que l’on a ont cette fâcheuse tendance à conditionner l’état d’esprit, mais aussi l’état physique dans lequel se trouve le corps. La négativité exprimée impacte aussi bien l’état physique que l’état psychologique. Au niveau de l’état psychologique, on retrouve beaucoup de maladie récurrente dans nos sociétés occidentales, tels que la dépression et la mélancolie. Les personnes étant en proie à une négativité trop importante dans leur vie auront tendance à subir les effets néfastes de ces maladies. S’installant constamment dans un état de malaise psychologique.

De plus, au niveau de l’état physique, il est possible de remarquer à quel point un état d’esprit négatif impact ce dernier. Les conséquences d’une pensée négative peuvent se manifester au quotidien par des tensions perpétuelles au niveau de certaines zones sensibles du corps telles que la nuque, le bas du dos et les épaules. En sommes, la négativité conditionne le corps avec des maux. En effet, la mauvaise énergie libéré par la négativité se répand dans le corps et entraîne incontestablement des contraintes physiques. C’est pourquoi, il est impératif de se parer de bonnes énergies en cherchant à rester positif autant que faire se peut.

En résumé : Être négatif à un effet néfaste pour l’état psychologique à long terme. Éprouver un malaise psychologique induit par la négativité entraîne des problèmes physiques.

Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Considérer la négativité qui émane de soi

La négativité qui émane de soi est très coriace et persistante si on ne fait pas le nécessaire pour la surmonter. Elle agit comme une aura qui enveloppe l’esprit, installant l’être dans un état perpétuel de mauvaise humeur et de manque de confiance en soi. Aussi, elle est comme un voile qui recouvre la vision, empêchant de voir correctement la réalité. Dans tous les cas, l’expression de la négativité émanant de soi vient nourrir toujours plus la négativité qui dort en chacun(e) de nous.

En résumé : Il faut être attentif à la négativité que l’on exprime pour tenter de la surmonter.

Considérer la négativité qui émane des autres

La négativité qui émane des autres est relativement pernicieuse pour ceux qui sont très réceptifs à autrui. Il s’agit d’une négativité qui peut nous affecter et biaiser notre perception des choses. De même, elle peut influencer l’interprétation et le jugement des phénomènes que nous observons. Vous avez déjà tous dû faire face à ce genre de cas où quelqu’un de votre entourage (ami ou famille) qui, tenant souvent un discours négatif, arrive à vous transmettre sa négativité.

À travers la négativité d’autrui, il y a comme une transmission du ressenti de l’autre. Par là, on hérite du ressenti de l’autre. Ce phénomène est dû à ce que l’on appelle l’empathie, trait de caractère propre à tout être humain normalement constitué. Cependant, tout dépend du degré de relation que l’on entretient avec l’autre et du degré d’affection que nous avons envers cette personne. Ainsi, plus nous sommes proches de quelqu’un, plus nous avons de l’affection pour celui-ci, plus nous serons susceptible d’intérioriser son ressenti et ses émotions. En d’autres termes, d’imiter son comportement.

Nous pouvons incorporer la perception d’autrui, par le biais d’un discours rempli d’émotion. Cela peut s’avèré néfaste si ce discours est principalement chargé d’émotions négatives. C’est ce que j’appelle la transmission d’affect.

Ne vous laissez pas envahir par les affects des autres quand ils vous parlent de quelque chose. D’autant plus si vous n’avez pas assisté et n’avez pas vu de vos propres yeux ce dont on vous parle. Restez compréhensif et à l’écoute sans tomber dans l’émotion que l’autre affiche, d’autant plus si elle empreinte de négativité.

En résumé : En faisant preuve de beaucoup d’empathie, on est susceptible d’incorporer de la négativité de ceux qui nous entourent. Ainsi, l’empathie peut être néfaste face aux émotions négatives des autres. Il faut savoir s’en détacher.

Être positif permet d’apprécier la réalité

Il faut apprendre à être positif le plus possible au cours de sa vie. En étant positif, vous serez plus à même de ne pas tomber dans le piège d’une sur interprétation des phénomènes qui vous entoure. Il faut à tout prix que vous évitiez de tomber constamment dans l’interprétation, au risque de passer à côté de la réalité des faits. Quand bien même ce que vous interprétez s’avère juste, ne succombez pas à la négativité qui peut en découler. Gardez un esprit positif et vous serez à même de voir la réalité sous son plus beau jour. De ce fait, vous serez rempli d’énergie pour l’habiter et entreprendre avec succès.

En résumé : Adopter un état d’esprit positif change la perception de la réalité et permet de profiter de la vie.

Être réaliste et fataliste pour être positif

Face à une mauvaise surprise ou un fait qui confirme votre appréhension, ne vous laissez pas orientez dans des choix futurs que vous pourriez regretter. Ces choix pourront s’avérer mauvais, en fonction de ce que vous aurez ressenti. C’est pourquoi, il y a des moments, dans la vie, où il faut savoir être fataliste et réaliste. Dites-vous qu’il en est ainsi. Il n’y a rien de mal à cela, contrairement à ce qui est couramment répandu dans nos sociétés occidentales, être fataliste et réaliste n’est en aucun cas synonyme de faiblesse et de soumission face à la réalité. Au contraire, il s’agit de faire preuve d’une certaine forme de lucidité par rapport à des phénomènes qui nous dépassent. Ainsi, ne laissez pas de place à la négativité dans votre vie sinon elle vous rongera et vous fera perdre du temps dans votre quête de la réussite.

En résumé : Faire preuve de fatalisme et de réalisme face à des situations qui ne dépendent pas de soi est un bon moyen de générer de la positivité.

Se conditionner avec la positivité

En étant positif au quotidien, vous serez en mesure de vous conditionner positivement et d’entreprendre plein de chose. En effet, la positivité est une énergie sans pareil. Elle exacerbe la puissance qui est en vous. De ce fait, votre perception et votre interprétation en seront grandement impactées pour votre bien. C’est pourquoi, il est inutile de ressasser le passé constamment et interpréter ce que les autres ont voulu dire par leurs actions, ou voulu insinuer par leur geste. Restez positif et toutes ces choses vous paraîtront sans importance ! Un état d’esprit positif est souvent salvateur et entraîne de ce fait plus de positivité. Ainsi, vous devez chercher le positif pour que le positif vous habite.

En résumé : La positivité entraîne la positivité. Faire preuve de positivité génère inlassablement de la positivité.

Se soigner avec la positivité

Comme nous l’avons vu plus haut, la négativité favorise l’apparition de maladie en créant des tensions perpétuelles dans l’organisme. Des tensions qui se manifestent aussi bien au niveau physique que psychique. Au contraire, la positivité permet de se prémunir de nombreuses complications d’ordres physiques et psychiques.

Les effets psychosomatiques qu’induit un état d’esprit négatif sont nombreux et constituent un danger qui n’est pas à prendre à la légère si vous souhaitez atteindre un certain bien-être. En effet, les effets physiques qui découlent de problèmes psychiques sont souvent liés à un état de négativité psychologiques latent et persistant. Ainsi, adopter un état d’esprit positif permet au corps et à l’esprit de se parer de bonnes énergies propices à leurs activités. Entraînant de ce fait un bon état général du corps. Aussi, on peut parler de l’effet « placebo » qu’un état d’esprit positif est en mesure de procurer à l’organisme. Si vous êtes persuader que tout ira bien, alors vous augmenterez les chances que tout aille bien !

En résumé : Faire preuve de positivité permet d’apaiser le corps et l’esprit.

Être positif pour atteindre les sommets

Savoir faire preuve de positivité permet incontestablement d’atteindre des sommets. En effet, si on regarde au niveau des mots, le positif renvoi au plus, et le plus est toujours croissant. De ce fait, être positif c’est amorcer une croissance ! Je dirai même que c’est entreprendre une ascension, aller en hauteur, prendre de la hauteur. Être positif c’est dominer la plaine et la voir comme quelque chose qui « est » et non pas comme quelque chose de délétère. Dès que vous serez négatif à son propos, aussitôt vous redescendrez à son niveau. Prendre de la hauteur avec un esprit positif, c’est atteindre les sommets, là ou l’air est plus frais, l’horizon plus dégagé, toujours plus proche des étoiles.

Restez positif autant que faire se peut ! Ce faisant, vous aurez plus de motivation pour entreprendre des projets et réaliser des rêves. En effet, vous serez plus à même de tenter des choses et d’affronter les difficultés de la vie. Rien ne pourra vous ébranler ! L’énergie mentale qui découle de la positivité est plus constructive que celle libérée par la négativité. Certaines fois, la vie peut être dur et cruelle, mais inutile de s’apitoyer. Laissez exploser votre énergie positive.

En résumé : Pour réussir ses actions et ses objectifs fixés, il faut savoir rester positif en toute circonstance. Rester positif permet de dominer les situations quoi qu’il arrive.

Un questionnement quotidien

Pour rester positif le plus souvent possible, cela passe inlassablement par un questionnement au quotidien. Dès lors, apprenez à vous poser les bonnes questions face à chaque situation compliquée à laquelle vous serez amené à faire face. Ces questions devront toujours vous amenez à reconsidérer une situation à l’inverse de votre jugement initial si celui-ci est teinté de négativité.

Sachez donc rester positif en toute circonstance et vous vous retrouverez inarrêtable dans vos actions. De plus, un être positif aura toujours tendance à déteindre sur son entourage et lui apporter bonheur, courage et force. La positivité est une énergie qui se diffuse tout comme la négativité, mais a pour avantage de galvaniser dans le bon sens du terme les personnes qui nous entoure. Soyez celui qui se démarque des autres par son enthousiasme et les autres vous suivront.

En résumé : Pour être positif et le rester en toutes circonstances, il faut savoir se questionner au quotidien. Ce questionnement doit être constructif. En fin de compte, être positif est une vision de la vie de tous les jours.

Petite astuce : Pour tendre à être positif en toutes circonstances, je vous conseille d’apprendre à maîtriser votre respiration en effectuant quelques exercices. En effet, plus vous maîtriser votre souffle et votre respiration, plus vous serez en mesure d’avoir les idées claires et de relativiser. Pour faciliter votre accession à la positivité par la respiration, je vous renvoie aux articles sur « Les bienfaits de la respiration sur le corps » et « S’exercer pour maîtriser sa respiration ».

Si vous avez aimé cet article, n’oubliez pas de le « liker » ! Aussi, n’oubliez pas de vous abonner pour recevoir les dernières newsletters et profiter des E-books gratuits !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :