Citations de l'être
Blog,  Citations

« Il faut mettre ensemble la justice et la force ! Pour que ce qui est juste soit fort et que ce qui est fort soit juste » (Pascal Blaise)

Que justice soit faite ! Dans un monde on l’injustice semble être présente un peu partout, il ne semble y avoir que la justice pour donner de l’ordre. La justice est avant tout la réponse par excellence qui caractérise l’humain dans ce qu’il y a de meilleur.

Qu’est-ce que la justice ?

La justice est essentielle pour procurer de la sécurité, de l’ordre et du sens dans nos vies. Il paraît difficile de concevoir une vie sans pour autant faire preuve de justice envers ses prochains. Certain(e)s diront que la justice ne sert à rien si on baigne dans un monde injuste. Un monde où ceux dont émane l’injustice semble exempté de tout reproche, libre d’agir de la sorte. Je dirais qu’en ce qui concerne la vie, elle a toujours été injuste, car la vie étant soumise à la nature, cette dernière n’est pas vraiment rationnelle. Ainsi, la rationalité, faire preuve de raison, est déterminant pour entrevoir la justice. C’est là que nous autres humains intervenons pour apporter de la justice là où il n’y en a pas toujours eu.

La difficulté qu’impose le fait de faire preuve de justice est qu’il devient nécessaire de cultiver la raison. Il faut savoir être raisonné dans sa vie pour pouvoir exprimer une quelconque justice. Être raisonné, c’est avant tout se poser des questions et ne pas avoir peur de chercher à comprendre ce qui est contraire à ses convictions. C’est dans la compréhension des avis contradictoires que surgit généralement un élément de vérité.

Il ne peut y avoir de véritable justice qu’à condition que cette dernière soit forte ! En effet, pour Blaise Pascal, il est nécessaire de mettre ensemble justice et force pour tendre à ce que l’on peut appeler la vérité de la justice. Une justice qui soit soutenue par une vérité. C’est la condition sine qua none d’une vie juste et vraie, en accord avec les principes de vie en communauté.

C’est quoi être juste ?

Tout simplement, être juste dans sa vie c’est faire preuve de bienveillance, de compréhension et d’empathie à l’égard d’autrui. On ne peut être juste avec autrui qu’à condition de comprendre la condition particulière d’existence de l’autre. Aussi, être juste, c’est savoir prendre en compte que nous ne sommes pas le centre de l’univers, et qu’il y a d’autres façons de considérer la vie que la nôtre. Mais pouvons-nous être juste vis-à-vis des autres sans être fort ?

Blaise Pascal nous dit que non ! Une justice qui n’est pas forte, c’est le risque que cette justice ne soit pas juste. Dans ce cas la force est, des fois, nécessaire pour que ce pour quoi on veut être juste, le soit effectivement. Mais de quelle force s’agit-il ? Il faut savoir qu’il y a différents types de forces. Tout d’abord il y a la force physique, la plus commune dans l’acception de ce terme. Celle à laquelle on fait allusion la plupart du temps. Cette dernière est nécessaire, mais peut très vite faire tomber celui ou celle dont elle émane dans une attitude totalitaire vis-à-vis des autres.

Ensuite, il y a la force de caractère, des idées émanant de soi. Être fort dans ce cas est une preuve que l’on est « droit dans ses baskets » ! Celle-ci est donc très importante, car elle permet de garder une ligne de conduite et de toujours être en accord avec soi-même quelles que soient les circonstances. N’oubliez pas que l’on peut considérer qu’on est juste avec les autres que si on est juste avec soi-même !

Être juste dans sa force et être fort dans sa justice

Ainsi, si on désire être juste dans vie, il faut savoir être fort en ce qui concerne ses idées. Il faut absolument croire en ses idées ! Attention, croire en ses idées n’empêche pas de devoir se remettre en question pour savoir faire évoluer ses idées. Le savoir n’est jamais totalement acquis et le doute existera toujours. Le doute est souvent une marque de grandeur. Cependant, l’évolution que l’on doit avoir dans ses idées doit suivre la ligne directrice de ce que l’on est. Enfin, il convient que la force que l’on exprime soit juste, sans violence et donc bienveillante. Inutile de faire preuve de force quelconque si l’expression de cette dernière n’est pas juste.

Important : Si on veut que ses propres actions soient juste, il faut que ceux-ci soient soutenus par la force de l’être, par la conviction de ce en quoi en croit. Dès que l’on souhaite être juste à l’égard des autres, ou de soi-même, il faut faire preuve de force. Aussi, il faut que la force que l’on exprime, pour instaurer la justice, soit juste.

Par exemple : Si je désire être juste dans mes propos ou dans mes actions vis-à-vis d’autrui, il faut que je fasse preuve de force dans mes propos. En ce sens, il faut que je sois convaincant. Cela incombe que j’assume mes propos en les soutenant par la force de mes idées et de mon caractère. Dans le même temps, la force de mes idées qui se retranscrit dans mes propos ou mes actions, doit être juste à l’égard de ceux ou celles à qui elles sont adressées. Il ne faut pas imposer, mais savoir convaincre ! En ce sens, il faut qu’elles prennent en compte la particularité et la sensibilité de l’autre, de même que la liberté d’action de celui-ci, sans l’obliger à être ou à faire ce qu’il ne veut pas faire !

En fin de compte, on ne peut pas être juste dans sa vie si on n’est pas fort. De même que l’on ne peut être fort dans sa vie sans être juste.

Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :