Citations de l'être
Blog,  Citations

« Dans la vie, on ne fait pas toujours ce que l’on veut, mais on est responsable de ce que l’on fait »

Tout au long de la vie, nous sommes tous amenés à répondre à des obligations toujours croissantes. Les obligations de la vie qui poussent chacun d’entre nous à faire toujours plus et de manière constante. Aussi, des obligations qui sont aussi diverses que variées et qui touchent aussi bien à l’aspect social, que familiale, que personnel. Dans ce flot d’injonctions du « faire », on ne fait pas toujours ce qu’on veut vraiment.

On ne choisit pas toujours ce qu’on veut faire et c’est fort regrettable. En effet, force est de constater qu’on est dépendant de plein de facteurs qui nous déterminent. Par exemple, on est dépendant de sa classe sociale d’appartenance. Une classe à laquelle chacun(e) est renvoyé, et qui nous détermine au quotidien. Une classe à partir de laquelle on « fait » au quotidien. De plus, on naît avec un héritage génétique, culturel et sociale qu’on ne choisit pas. Cet héritage venant jouer un rôle important au point de conditionner notre devenir. Dans ce cas, vouloir être s’avère tout de suite compliqué, si bien qu’on en est réduit à faire en fonction de ce qu’on a. Un acquis qui n’est pas toujours voulu et avec lequel il faut faire.

Bien qu’on ne fasse pas toujours ce qu’on veut, on en reste pas moins responsable de ce qu’on fait. En effet, la responsabilité de nos actes reste de notre ressort. On est responsable de ce que l’on fait, quoi qu’il arrive. Pour le meilleur et pour le pire. En effet, même si on a pas voulu ce qui nous arrive, on reste responsable des actes que l’on a menés dans le cadre de cette situation. On est responsable même si on ne l’a pas voulu ! La responsabilité ne s’applique pas toujours qu’aux évènements qu’on a voulu.

Il faut savoir agir dans la vie avec responsabilité, même si notre vie est parsemée d’actes non voulu. Il faut savoir assumer, même si le résultat n’est pas escompté et ne correspond pas à ce que l’on souhaitait. La vie est faite d’erreur en tout genre. La force et la grandeur est d’accepter ses erreurs ! C’est devenir responsable de ses actes aussi mauvais soient-ils. La noblesse de corps est d’esprit est d’accepter ce qu’on fait et ce qu’on a fait, même si on ne l’a pas voulu.

Accepter ses actions est le premier pas vers l’acceptation de soi.

Nous sommes des êtres de succès et d’erreurs. Nous n’existons pas que dans le succès ! L’erreur fait partie intégrante de chacun(e). On fait des erreurs et il faut l’assumer et l’accepter. Aussi, accepter les erreurs de ses propres actions, même si on ne l’a pas voulu, c’est accepter sa fragilité.

En acceptant sa fragilité, on peut entrevoir la force. La force de continuer à avancer et de continuer à faire !

Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :